Que faire pour réduire les effets de l’arthrose du genou ?

Arthrose du genou : Que faire ?

L’arthrose du genou est une maladie dégénérative qui se manifeste par des douleurs causées par l’usure et l’enraidissement des cartilages. Cette affection touche plusieurs personnes à partir d’un certain âge. Que faire en cas d’arthrose du genou ? Quels sont les différents moyens pour soulager l’arthrose du genou ? Les quelques paragraphes suivants répondent à ces questions.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Les anti-arthrosiques naturels

Les anti-arthrosiques naturels sont des compléments alimentaires utilisés afin de réduire la douleur et les inflammations au niveau de l’articulation. Ceux-ci sont employés aussi pour les douleurs articulaires généralisées en vertu des deux principaux rôles qu’ils jouent. D’une part, certaines molécules permettent de réduire la fabrication de substances liées à l’inflammation. Il s’agit :

  • Des insaponifiables d’huile de soja et d’avocat,
  • Des acides gras oméga-3
  • Des acides gras oméga-6
  • Du méthyl sulfonyl méthane

D’autre part, d’autres molécules comme le SAM-e, chondroïtine sulfate et la glucosamine permettent de prévenir l’usage du cartilage. Les anti-arthrosiques naturels ne sont pas des traitements à part entière. Généralement, ce sont des sources concentrées de substances dont le but est physiologique ou nutritionnel.

Dans le cas de l’arthrose, ces substances aident l’organisme à lutter contre les effets néfastes de cette affection. Elles peuvent être accompagnées d’un suivi diététique et nutritionnel dans les cas de surcharge pondérale. À part les compléments alimentaires, vous pouvez aussi opter pour d’autres molécules saines afin de vous soulager et de réduire la douleur.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Les exercices physiques pour soulager l’arthrose du genou

Afin de diminuer les souffrances dues à l’arthrose, vous devez être quotidiennement en mouvement. Les études réalisées sur l’arthrose ont permis de révéler que l’arthrose évolue par poussée inflammatoire. Le fait de pratiquer des activités physiques régulières permet de diminuer les limitations imposées par l’arthrose. Les exercices physiques peuvent être exercés tous les jours en dehors des phases inflammatoires encore appelées phases douloureuses.

Les exercices physiques pour soulager l'arthrose du genou

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Le port d’orthèse ou l’usage d’une canne

Quand un genou est en santé, les cartilages qui le protègent glissent facilement l’un sur l’autre. Mais, dès que l’arthrose commence à les endommager, l’usure et la déformation créent de la douleur lors de certains mouvements. Le port d’orthèse ou l’usage d’une canne permet de soutenir la fonction articulaire. La canne doit être positionnée du côté du genou non douloureux pour marcher.

Les infiltrations de corticoïdes

Les infiltrations de corticoïdes peuvent se révéler nécessaires à faire en cas d’arthrose avancée. Elles sont prescrites lorsque les traitements antalgiques et anti-inflammatoires ne réussissent pas à soulager les douleurs lors des poussées inflammatoires. Ces infiltrations sont réalisées par des médecins spécialisés et nécessitent un suivi particulier. En général, cette technique permet d’obtenir de bons résultats quant à la réduction de la douleur et du gonflement.

La chirurgie orthopédique

La chirurgie est envisagée en derniers recours. Elle consiste à poser une prothèse au niveau du genou. Lorsque les méthodes médicales échouent et que la douleur entrave sérieusement la mobilité et la santé du patient, la chirurgie est envisageable. Selon le cas qui se présente, il peut s’agir de la pose d’une prothèse ou d’un nettoyage.

Dans ces situations, les termes appropriés sont l’ostéotomie et l’arthroscopie nettoyage. L’autre option est la chirurgie prothétique qui consiste à remplacer l’articulation. Dans tous les cas, votre médecin traitant est le plus habilité à vous renseigner sur l’opération adaptée à votre situation.

Vous savez à présent que faire en cas d’arthrose du genou. À ce jour, les différents traitements permettent de réduire les douleurs et d’optimiser la mobilité du patient.

Articles similaires

4.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *