Quels sont les symptômes de l’endométriose digestive ?

Cndométriose digestive : explication et manifestations

L’endométriose est une maladie gynécologique qui survient chez 5 à 20 % des femmes en âge de procréation.  Il s’agit d’un mal qui cause énormément de dégâts sur la santé reproductive de la femme. Il est question d’endométriose digestive lorsque la maladie se développe sur les intestins, le colon et le rectum. Les symptômes dans ce cas sont multiples et il est nécessaire de les connaître pour mieux y faire face.

L’endométriose digestive, c’est quoi ?

L’endomètre est la paroi interne qui tapisse l’utérus. C’est un ensemble de cellules qui forment à leur tour des tissus au niveau de l’utérus. A chaque cycle menstruel, l’endomètre s’épaissit pour former un milieu favorable pour une éventuelle grossesse. Quand il n’y a pas fécondation, ce tissu se désagrège, ce sont les menstrues. Les cellules endométriales sont normalement éliminées et se renouvellent au cycle suivant. Dans le cas de l’endométriose, un phénomène anormal se produit. Les cellules endométriales ne sont pas correctement évacuées et se développe hors de l’utérus, au niveau d’autres organes. Il peut s’agir d’organes génitaux, du péritoine, de l’appareil urinaire, etc.

Lorsque cette adhérence a lieu au niveau des intestins, du colon et du rectum, on parle d’endométriose digestive. Dans ce cas, elle peut conduire même à une occlusion intestinale. L’endométriose de façon générale est une maladie complexe qui porte réellement atteinte à la qualité de vie de la personne qui en souffre. Le diagnostic précoce est nécessaire pour une prise en charge rapide de la maladie. Pour ce faire, il faut consulter un médecin aussi vite que possible c’est-à-dire dès qu’on ressent les premiers symptômes.

Quels sont les symptômes de l’endométriose digestive ?

Parmi les femmes qui vivent avec l’endométriose, 1 sur 5 souffre de la forme digestive. Ce type d’endométriose est très souvent associé à la forme sévère. Les symptômes de l’endométriose digestive sont nombreux et sont similaires aux symptômes d’autres maladies rendant ainsi le diagnostic complexe. En premier lieu, le sujet note de fortes douleurs au niveau abdominal. Cette douleur s’accompagne de troubles digestifs tels que :

Constipation qui est aggravée au cours des menstruations

Le sujet atteint ressent des difficultés d’émission des selles. Elles sont peu nombreuses, généralement moins de trois par semaines, moins abondantes et plus dures que d’habitude. Elle est aggravée au cours des menstrues à cause de l’inflammation.

Alternance de diarrhée

Il est possible de noter dans certains cas de la diarrhée chez le malade. Elle ne survient pas de façon continue mais plutôt en alternance.

Des signes d’occlusion comme les ballonnements, l’arrêt d’émission de gaz et de selles

Le tissu endométrial peut causer une occlusion intestinale. Le transit intestinal est alors bloqué de façon partielle ou totale. Il y a accumulation de gaz et de selles provoquant des ballonnements.

La présence de sang dans les selles mais assez rarement

Si l’occlusion intestinale provoque une perforation de l’intestin, cela peut conduire à la présence de sang dans les selles. Dans ces cas, il faut vite agir sans quoi une infection risque de survenir pouvant provoquer la mort du malade. Le malade peut également ressentir des douleurs au moment de l’émission des selles. L’endométriose digestive peut même conduire à des douleurs lombaires et pelviennes. De la fatigue chronique peut également survenir impactant énormément la qualité de vie du sujet.

Dès les premiers symptômes, il faut consulter un médecin. Il s’agit de :

  • douleurs abdominales ;
  • diarrhée en alternance ;
  • constipation persistante.

Plus tôt cela est fait, plus rapide sera la prise en charge et donc un rétablissement rapide. Une opération est prévue la plupart du temps pour aider au rétablissement fonctionnel des organes. Plusieurs experts de diverses disciplines connaissant la maladie sont sollicités dans ces cas :

  • gastro-entérologue ;
  • chirurgien digestif ;
  • chirurgien gynécologie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *