Cure thermale

compte rendu de la Conférence Médicale de Challes les Eaux

CONFERENCE MEDICALE DE CHALLES LES EAUX

DU 14 MARS 2012

Je vais tenter de vous retranscrire ce qui s’est dit lors de cette conférence.

Tout d’abord était présents : - La directrice des thermes de Challes les Eaux

                                              - Les sages-femmes des thermes

                                              - Le médecin des thermes

                                              - La kiné des thermes

Mais aussi : - Des sages-femmes de l’extérieur

                    - Des médecins

                    - D’anciennes curistes

                    - Etc…

1°/ Historique et présentation  des thermes

La source de Challes les Eaux  est exploitée pour ses valeurs soufrées depuis 1874

C’est l’eau avec la plus grande teneur de soufre d’Europe.

En 1995 les thermes ont été rachetées par la chaine thermale du soleil, ce qui a permis une grande rénovation des locaux.

L’eau de la source est froide à sa sortie (16°C) elle contient 250 mg/l de soufre, soit 14 fois plus au minimum que les autres eaux thermales.

Elle subit un double contrôle mensuel, une fois par représentant des thermes du soleil, un fois par un laboratoire indépendant.

L’eau des thermes est reconnues, pour ce qui nous concerne,  pour ses vertus cicatrisantes, tonifiantes et décongestionnantes  et ce essentiellement sur les muqueuses.

En France, il n’y a que 14 stations thermales qui ont un service de gynécologie.

2°/ Visite de l’établissement avec explication des soins

Le service gynécologique des thermes comportent 4 cabines, une jolie salle de détente , une douche et des vestiaires.

Les thermes sont ouverts de mars à octobre.

Cette année ouverture le 26 mars 2012.

Le soin se présente comme suit : - Un bain bouillonnant complété en deuxième partie par une irrigation vaginale

                                                      - Une pulvérisation gynécologique en position gynécologique (avec pose d’un spéculum)

                                                      - Douche à jet, en eau normale.

La cure dure 3 semaines à concurrence d’une heure de soin par jour tous les jours sauf le dimanche, soit en tout 18 soins.

La cure est prise en charge à 65% par la sécurité sociale, le reste peut être pris en charge par les mutuelles. Le montant est de 426 €.

3°/ Discours du docteur CHAMIOT-MAITRAL

Cette dernière explique à l’assemblée l’endométriose, dans sa généralité (on dirait la définition de notre site lol)

Tentative d’explication sur l’endométriose : hérédité, grossesse tardive , cycle court avec règles longues seraient des facteurs favorisant l’endométriose.

10 à 15 % des femmes atteintes – Age moyen de détection : 27 ans.

25% des femmes stériles le sont à cause de l’endométriose.

Des études montreraient qu’une activité sportive de minimum 7 heures par semaine aurait un effet protecteur contre l’endométriose. (Mesdames a vos baskets !!! )

Comme vous le savez il y a 4 stades d’endométriose, ces stades sont déterminés soit pas l’intensité de la douleur soit pas l’étendue des  lésions.

La cure a de bons résultats concernant l’endométriose, surtout sur les douleurs pré et post menstruation.

Pour un bénéfique optimal, une cure renouvelée  trois ans de suite est conseillé.

4°/ Témoignages

Une curiste infirmière a accepté de témoigner,montrant les bienfaits de la cure certes mais pas que. Il montre aussi le parcours chaotique de cette femme pour être diagnostiquée. (comme beaucoup d'entre nous malheureusement) 

5°/ QUESTIONS / REPONSES

RAS si ce n’est qu’on nous a parlé de la névralgie pudentale, pour qui la cure peut également être bénéfique, a la grande surprise du personnel des thermes.

6°/ Présentation de  la maison des femmes

Maison dédiée a la femme, pluridisciplinaire comprenant : un sophrologue, un kiné, des sages-femmes, un médecin, un diététicien, de l’art thérapeutique, une conseillère en lactation, un psychologue et une esthéticienne.

Surtout pour la prise en charge pré et post natale. A quand une maison similaire dédiée uniquement à l'endométriose ?? !! 

Ensuite nous avons eu le droit à un buffet, malheureusement j’ai pas pu en profiter, car j’ai profité de l’occasion pour discuter avec des  médecins venus à la conférence, la sophrologue, la directrice etc.. afin de bien présenter l’association et d’avoir de nouveaux contacts.

CONCLUSION :

En conclusion je dirais que ça valait le déplacement, de bons contacts ont été pris, en effet :

J’ai fait connaissance avec le docteur Roger GHAWI du centre hospitalier d’Albertville, spécialisé en endométriose et connaissant le professeur POSSOVER , et son travail.

J’ai également fait la connaissance de la sophrologue Arlette DEBON , très sensibilisée sur l’endométriose et qui pense sincèrement pouvoir nous soulager, elle a d’ailleurs accepté de venir nous en parler sur notre forum.

J’ai pu également conforté nos relations avec la directrice des thermes Madame Maîté BUCHOT, a qui j’ai transmis nos nouvelles brochures et   qui m’a proposé de tester les soins, afin de pouvoir vous en parler en détail.( Rendez-vous sera pris prochainement je vous le promets lol, et je vous expliquerai tout cela dans le détail )

J’ai également pu parler un peu avec les sages-femmes des thermes, qui m’ont vraiment semblées concernées par le sujet et très  à l’écoute etc…

Voilà le résumé de cette conférence.. en espérant que cela vous aura intéressé..

Katy

  • 9 votes. Moyenne 4.11 sur 5.