Jessica (Fondatrice de l'association)

Mon parcours en version courte 

  

J’ai découvert que j’étais atteinte d’endométriose en 2004 lors d’une cœlioscopie.  

Deux années de souffrance sans avoir un nom à mettre dessus. Le diagnostique fut rapide pour mon cas. Endométriose stade II (utérus, trompes, ligaments utéro sacré et kystes endométriosiques). 

Ce fameux jour où l’on m’a annoncé que j’avais cette maladie, j’étais soulagée ! Soulagée de savoir que cela ne venait pas de moi, que ce n’était pas dans ma tête. Pour moi l’opération a été un grand soulagement et je pensais qu’une fois que j’aurais un enfant, je n’aurais plus d’endométriose. J’étais loin d’imaginer la suite. 

J’ai passé ensuite 2 ans en centre PMA (Procréation Médicalement Assisté) pour avoir un enfant. Une IAC (Insémination Artificielle avec sperme du Conjoint), deux FIV ICSI (Fécondation In Vitro avec micro injection), 4 TEC (Transfert d’Embryons Congelé).  

La deuxième FIV a été positive mais ma grossesse s’est vite terminée (3 semaines) et j’ai dû me faire hospitaliser pour une hyperstimulation. Cela était mon seul espoir d’être un jour une maman.  

2006 : une nouvelle opération sous cœlioscopie : endométriose toujours de stade II (utérus et vessie) + endométrite chronique.  

2009 : Endométriose stade IV (utérus et vessie collé par des adhérences, kystes endométriosiques, ligaments utéro-sacré). 

2009(7 jours plus tard) : Cœlioscopie en urgence car complication postopératoire. Perforation du rectum avec péritonite et pause d’une colostomie. 

2009 (3 mois plus tard) : Opération pour fermeture colostomie.  

La récidive fut immédiate car l’opération a été incomplète. 

Ne supportant aucun traitement, la seule solution pour que je sois soulagée pendant quelques mois serait d'envisager une grossesse, que je ne souhaite pas avoir aujourd'hui. 

Plus de détails sur mon parcours sur le site http://jessendometriose.e-monsite.com/

 

SYMPTOMOLOGIE :   

  • Douleurs avant, pendant et après la miction accentuées pendant la période d'ovulation et pendant les règles; 
  • Douleurs dorsale très importantes surtout pendant les règles et pendant l'ovulation; 
  • Douleurs niveau des ovaires et vessie pendant l'ovulation;
  • Douleurs pendant rapports sexuels (pas toujours) mais surtout pendant l'ovulation;
  • Nausées quotidiennes ainsi que vertiges;
  • Troubles digestifs (diarrhée lorsque alimentation avec des fibres);
  • Fatigue chronique;
  • Douleurs dans les jambes pendant l'ovulation et les règles qui part des reins jusqu'aux pieds;
  • Migraines fréquentes surtout avant et pendant les règles;
  • Intolérance et allergie à de nombreux médicaments. Ne supporte pas les AINS ni aucune pilule. 

  

Pourquoi ai-je voulu créer une association : 

Voilà donc 2 ans que je pensais créer cette association, après avoir échappé de peu à la mort. J’ai commencé à faire des recherches plus poussées  sur la maladie, sur les traitements…  

Toutes mes recherches ont consolidé mon projet et bien évidemment la rencontre virtuelle avec d’autres femmes comme moi atteintes d’endométriose m’ont donné surtout la rage de faire bouger les choses. 

Je ne veux pas que la maladie soit en moi mais qu’elle soit en face de moi et qu’elle me regarde me battre contre elle.  

J’ai beaucoup de projets pour l’association qui je l’espère pourront aboutir. 

  

  Jessica (Fondatrice de l'association) - février 2011

 

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.