Distribution de brochures - Cherbourg

 

Stéphanie, Emmanuelle, Sylvain et moi même, avons fait deux après midi de distribution de brochures ECE dans Cherbourg fin Juillet 2015.

Nos objectifs étaient de sensibiliser la population de Cherbourg et des environs, de faire connaitre l'endométriose, et de pourquoi pas aider un peu à un diagnostic.

Nous nous sommes donc placés dans les rues piétonnes de Cherbourg de 15h à 18h30.

Nous sommes allés vers les passants et demandé s'ils connaissaient l'endométriose ou juste dit qu'on distribuait de l'information sur l'endométriose maladie gynécologique.

Nous avons eu divers réactions, du négatif comme du positif.

Cela pouvait aller de la personne qui dès qu'on disait maladie gyncéo se refermait comme si c'était tabou de parler gynécologie. Des personnes indifférentes qui nous écoutaient même pas. Des femmes qui disaient n'être pas concernées et là on l'espère pour elle car vu le nombre de femmes touchées.....Des personnes qui osaient pas car pensaient qu'on demandait de l'argent. 

Mais nous avons eu aussi des réactions très positives, il y a deux femmes qui m'ont dit avoir de l'endométriose mais pas connaitre plus que ça et mal suivie donc là on se dit, on est utile et on va aider et ça fait un bien fou !

Stéphanie a eu aussi le cas d'une jeune fille qui lui a dit ressentir tous les symptômes et donc était contente d'avoir eu toutes ces infos car elle pouvait mettre un nom sur la maladie.

Emmanuelle a eu le cas d'une dame pas concernée par la maladie mais très touchée par notre démarche et nous a demandé des brochures afin d'en distribuer pas mal du coté d'où elle  habitait. 

J'ai eu aussi le cas de 2 couples où c'est le monsieur qui a demandé de l'info. Ca touche aussi ce genre de démarche.

Sylvain avait du mal à aller aborder les femmes car pas facile pour un homme de "s'imposer". Il a donc été là pour nous soutenir et nous aider à la distribution mais plus en retrait. Mais quand il a pu il a répondu à quelques questions des passants. Je trouve qu'avoir un homme à nos cotés est très important et montre bien que l'endométriose n'est pas une maladie que de femmes mais aussi de couple.

Donc je dirai dans l'ensemble plutôt positif d'avoir fait cette distribution dans Cherbourg. 

Nous avons fini notre distribution en allant chez divers commerçants, pharmacies, cabinets médicaux.... et là aussi quand même plutôt positif car la plupart nous ont pris des brochures.

Je suis contente de notre démarche qui sera peut être à renouveler l'an prochain. 

Je tiens à remercier Stéphanie, Emmanuelle et Sylvain pour leur aide.

Diana.

P1100551 1

Stephanie roberge et emmanuelle loquet 1

P1100577 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1100572P1100564

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1100558

P1100568

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1100555

 

P1100565

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !