Cystoscopie

Son principe consiste à explorer la paroi interne de la vessie à l’aide d’un endoscope (fibre optique) introduit par les voies urinaires.

Les appareils optiques (endoscopes) utilisés sont de deux types : certains sont composés d’un tube souple et d’autres d’un tube rigide. Ils mesurent quelques millimètres de diamètre et sont munis d’une fibre optique. Ils possèdent une source lumineuse à l’une des extrémités. Les plus performants utilisent une mini caméra et sont connectés à un écran vidéo. Ils peuvent être équipés de pinces afin de réaliser des prélèvements pour une analyse en laboratoire. Un système de commande permet à l’extrémité de l’endoscope de pivoter pour bien voir toute la cavité vésicale.

Cet examen étudie la paroi interne (muqueuse) de la vessie afin de :

  • Déceler les anomalies.
  • Effectuer des prélèvements.

La cystoscopie est indiquée dans les bilans de :

  • Antécédents familiaux ou personnels de cancer de la vessie.
  • Présence de sang dans les urines.
  • Infections urinaires à répétition sans cause évidente.

Elle recherche :

  • Un cancer.
  • Des polypes.
  • Une inflammation ou infection.
  • Une malformation…

 

Provenant de doctissimo (écrit par le Docteur Sébastien Ronze)

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.